Fin de vie : les soignants encore réticents à la sédation jusqu’au décès

Jeudi 13 Décembre 2018

D’après un rapport du Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie, le droit à la sédation profonde et continue jusqu’au décès, instauré par la loi Claeys-Leonetti en février 2016, peine à se mettre en place sur le terrain.

 

Article complet paru sur le Figaro.fr le 13/12/2018